Effets d'un programme d'exercices de renforcement progressif chez les patients souffrant d'arthrose de la main : essai contrôlé randomisé avec un évaluateur en aveugle

Une analyse de Ian Gatt info

POINTS CLÉS

  1. L'adhésion à un programme d'exercices supervisés de 12 semaines pour les patientes de plus de 60 ans souffrant de symptômes d'arthrose de la main améliore la douleur pendant les activités de la main et réduit la consommation de médicaments.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L'arthrose symptomatique de la main (ASM) est une affection courante qui affecte la force et la fonction de la main et entraîne une incapacité dans les activités de la vie quotidienne. La littérature suggère et confirme l'implication des facteurs tels que l'augmentation de l'âge, le sexe (féminin), l'obésité et la génétique dans son développement (1,2,3). La relation entre la pratique du sport et l'arthrose a également été mise en avant ; cependant, dans une étude récente sur d'anciens joueurs de cricket et de rugby à XV, aucune association entre un antécédent de blessure grave à la main et l'arthrose n'a été observée (4).

Dans la main, le site le plus courant d'arthrose se situe à la base du pouce (première articulation carpométacarpienne), avec des modifications de l'arthrose confirmées par une évaluation radiographique observées chez jusqu'à 81 % de la population âgée (5). Les recommandations non pharmacologiques couramment décrites visant à améliorer la fonction, la douleur et la force comprennent le recours à l'exercice. Cependant, les études visant à évaluer les effets de l'exercice pour l'arthrose de la main, avec une durée de traitement allant de 8 à 12 semaines, n'ont eu aucun résultat sur la douleur et la force (6,7,8,9). Cette étude visait donc à évaluer les effets sur la douleur, la fonction, la force de préhension de la main et la force de pincement [pinch strength] d'un programme d'exercices avec une résistance progressive chez des patients souffrant d'arthrose de la main.

Dans la main, le site le plus courant de l'arthrose se situe à la base du pouce.
bulb
Le groupe exercices a rapporté une amélioration de la douleur pendant la fonction et moins d'utilisation de médicaments, avec une satisfaction globale améliorée.

MÉTHODE

Cette étude était un essai clinique contrôlé, randomisé en intention de traiter avec un évaluateur en aveugle, réalisé entre 2013 et 2015. Les critères d'inclusion étaient :

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo