Comparaison de l’activation des muscles intrinsèques plantaires du pied lors d’exercices fonctionnels et lors d’exercices isolés du pied chez les jeunes adultes

Une analyse de Dr Melinda Smith info

POINTS CLÉS

  1. Cette étude a utilisé l’électromyographie de surface (EMG) pour comparer l’activation musculaire de trois muscles intrinsèques plantaires du pied lors d’exercices isolés du pied et lors d’exercices fonctionnels.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L’entraînement des muscles intrinsèques du pied a connu une croissance rapide, tant dans le domaine clinique que dans celui de la recherche. Cela n’est pas surprenant. En effet, des preuves biomécaniques démontrent que les muscles intrinsèques du pied contribuent de manière importante à la fonction du pied, et il a été rapporté qu’une altération de la taille et de la force des muscles intrinsèques du pied a été associée au vieillissement, aux affections musculo-squelettiques des extrémités inférieures et à la neuropathie périphérique diabétique.

Dans l’objectif de faciliter la conception d’exercices ciblant les muscles intrinsèques du pied, cette étude visait à comparer l’activation des muscles intrinsèques plantaires du pied lors d’exercices fonctionnels et lors d’exercices isolés du pied.

Les muscles intrinsèques du pied contribuent de manière importante à la fonction du pied.
bulb
Les exercices fonctionnels sont perçus comme étant plus faciles à réaliser, plus facilement intégrés dans les routines quotidiennes, facilement transférables à des tâches fonctionnelles et activant plusieurs muscles.

MÉTHODE

  • Vingt-neuf adultes asymptomatiques (âgé·e·s de 18 à 40 ans, 21 femmes) ont participé à l’étude.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo