La reprise du sport après une entorse du ligament latéral de cheville

Une analyse de Shruti Nambiar info

POINTS CLÉS

  1. L'incidence des entorses de cheville va de 0,3 à 9 entorses pour 1000 heures d'activité, elle est présente typiquement chez les athlètes qui font des sports de contact.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les athlètes ont un plus grand risque de lésion itérative dans l'année qui suit la première entorse de cheville (1). La prise en charge de l'entorse latérale de cheville et la prise de décision quant à la reprise du sport sont généralement basées sur des preuves anecdotiques, l'expérience du clinicien et le raisonnement clinique (1). On considère souvent une reprise du sport rapide suite à une blessure comme la conséquence d'une rééducation réussie, mais cette approche peut être préjudiciable à cause du haut taux de récurrence des entorses de cheville (1). Le but de cette revue était de résumer les preuves sur les entorses latérales de cheville avec un accent sur la reprise du sport.

Les athlètes ont un plus grand risque de lésion itérative dans l'année qui suit la première entorse de cheville.
bulb
Il est donc nécessaire, pour la reprise du sport, de développer et de mettre en place des critères d'évaluation afin de réduire la portée de ces déficits résiduels et ainsi réduire le risque de lésion itérative.

MÉTHODE

Cette revue de la littérature est basée sur des informations extraites d'un grand nombre d'études. Cette revue a inclus des données issues de plus de 60 références.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo