La rigidité du pied pendant la phase de propulsion de la marche humaine est liée à une contraction musculaire active, et non au mécanisme du treuil

Une analyse de Dr Melinda Smith info

POINTS CLÉS

  1. La principale source de rigidité du pied lors de la propulsion pendant la marche est la contraction active musculaire et non le mécanisme passif du treuil
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le mécanisme du treuil [windlass mechanism] est considéré comme un contributeur important à la fonction du pied en rigidifiant le pied afin de créer un effet de levier plus efficace lors de la propulsion pendant la marche. Ce mécanisme a initialement été décrit par Hicks (1) : l'extension des articulations métatarsophalangiennes provoque l'enroulement de l'aponévrose plantaire autour des têtes métatarsiennes, tirant le calcanéum vers les phalanges, ce qui raccourcit et fait remonter la voûte plantaire.

Cette description modélise l'aponévrose plantaire comme un lien rigide entre le calcanéum et les phalanges proximales. Pourtant, d'autres travaux décrivent l'étirement et le raccourcissement élastique de l'aponévrose plantaire comme un ressort naturel qui stocke et libère de l'énergie (2), et une autre étude récente a mis en évidence les contributions à la force de poussée des muscles plantaires intrinsèques (3).

Le but de cette étude était d'explorer l'interaction entre le mécanisme du treuil, l'activation des muscles intrinsèques plantaires du pied et l'activation des fléchisseurs plantaires de la cheville en relation avec la marche.

Le mécanisme du treuil est considéré comme un contributeur important à la fonction du pied.
bulb
Par exemple, des exercices thérapeutiques qui favorisent l'activation et/ou visent à renforcer les muscles intrinsèques plantaires peuvent être bénéfiques dans la prévention et la gestion de la douleur plantaire du talon.

MÉTHODE

Deux expériences ont été menées pour tester la tension du pied lors du contact avec le sol. L'activation des fléchisseurs plantaires de la cheville (soléaire) et des muscles plantaires intrinsèques (abducteur de l'hallux et court fléchisseur des orteils) a été

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo