Les chaussures à contrôle de mouvement réduisent le risque de pathologies liées à la pronation chez les coureur·se·s récréatif·ve·s : analyse secondaire d'un essai contrôlé randomisé

Une analyse de Tom Goom info

POINTS CLÉS

  1. Les données d'une étude précédente portant sur 372 coureur·se·s récréatif·ve·s ont été réanalysées afin de déterminer l'effet des chaussures de course sur les blessures liées à la pronation.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le rôle des chaussures de course à pied dans la prévention des blessures est mal compris. On pense que les chaussures à contrôle de mouvement réduisent la pronation excessive, il serait donc logique d'examiner si elles réduisent le risque de blessure liée à la pronation. Cependant, à ce jour, la plupart des études ont tendance à se pencher de manière générale sur le risque de blessure lié à la course plutôt que sur les types de blessures.

Cette étude visait à résoudre ce problème en étudiant les données publiées précédemment pour déterminer si les chaussures à contrôle de mouvement réduisaient le risque de blessure liée à la course à pied.

On pense que les chaussures à contrôle de mouvement réduisent la pronation excessive.
bulb
Cliniquement, il semble que la meilleure approche consiste à évaluer la réponse individuelle de chaque coureur·se pour voir si les chaussures aident à atteindre un objectif spécifique.

MÉTHODE

Les données d'un ECR publié précédemment (1) ont été analysées de nouveau. Cet essai a recruté 372 coureur·se·s récréatif·ve·s en bonne santé qui ont été attribués au hasard au groupe chaussures neutres standards ou chaussures à contrôle de mouvement. Ils

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo