Les thérapies par l’exercice restaurent-elles les déficits de perception de la position articulaire chez les patients souffrant d’instabilité chronique de la cheville ? Revue systématique avec méta-analyse

Une analyse de Dr Chris Bleakley info

POINTS CLÉS

  1. Dans la littérature actuelle, la proprioception est le plus souvent évaluée à l’aide des erreurs de perception de la position articulaire (JPS).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L’entorse latérale de la cheville peut entraîner une instabilité chronique de la cheville (CAI), caractérisée par une douleur, une instabilité subjective et des blessures récurrentes. L’étiologie de la CAI est multiple, mais on pense que les déficits sensorimoteurs sont importants, et les patients atteints de CAI présentent souvent une proprioception altérée.

Dans la littérature clinique, la proprioception est généralement quantifiée à l’aide du test de reproduction de la position articulaire. Dans ce test, on donne aux patients un angle cible prédéfini (par exemple, 30º d’inversion de la cheville), qu’ils essaient ensuite de reproduire, activement ou passivement. La différence absolue entre l’angle cible initial et l’angle reproduit par le patient représente son erreur de perception de la position articulaire (JPS). Il est probable qu’une erreur importante de JPS entraîne une inversion excessive et une augmentation de la charge plantaire latérale pendant les activités sportives, ce qui augmente le risque d’entorse récurrente.

Par conséquent, dans cette méta-analyse, les auteurs ont examiné si la thérapie par l’exercice pouvait améliorer la JPS chez les patients souffrant de CAI.

L’entorse latérale de la cheville peut entraîner une instabilité chronique de la cheville, caractérisée par une douleur, une instabilité subjective et des blessures récurrentes.
bulb
Si les exercices d’équilibre en chaîne fermée sont importants pour la rééducation initiale, il est important de les faire évoluer pour qu’ils reflètent pleinement la mécanique qui sous-tend l’entorse de la cheville.

MÉTHODE

Cette revue systématique et cette méta-analyse ont suivi les recommandations PRISMA et ont inclus une recherche électronique exhaustive dans sept bases de données. Les auteurs ont inclus les études qui avaient utilisé le test de reproduction de la position articulaire

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 663 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo