Essai contrôlé randomisé sur la douleur, la force de préhension et la fonctionnalité dans les douleurs latérales du coude : Mulligan contre techniques myotensives

Une analyse de Dr Val Jones info

POINTS CLÉS

  1. La tendinopathie latérale du coude est fréquente et fait souvent l’objet d’un traitement kinésithérapeutique.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La tendinopathie latérale du coude (LET) ou tennis elbow est une affection douloureuse courante qui limite la fonction des membres supérieurs (1) et constitue la cause la plus fréquente de douleur persistante au coude, représentant deux tiers de l’ensemble des cas. La kinésithérapie est le traitement le plus courant pour lequel les patient·e·s atteint·e·s de LET sont orienté·e·s, et peut comprendre des modalités actives telles que les exercices, ou des modalités passives telles que les techniques de thérapie manuelle.

Cette étude visait à comparer les effets à court terme de la mobilisation avec mouvement (MWM) et des techniques myotensives sur la douleur, la force de préhension et la fonction chez les patient·e·s diagnostiqué·e·s avec une LET.

La tendinopathie latérale du coude est une affection douloureuse courante qui limite la fonction des membres supérieurs et constitue la cause la plus fréquente de douleur persistante au coude.
bulb
Il existe des preuves solides du bénéfice d’un traitement kinésithérapeutique de la tendinopathie latérale du coude à court terme, mais pas à moyen ou long terme.

MÉTHODE

  • Cette étude a été conçue comme un essai prospectif randomisé, contrôlé et en double aveugle.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo