Le dry needling n'ajoute aucun avantage au traitement de la douleur cervicale : essai clinique randomisé contre placebo avec suivi d'un an

Une analyse de Todd Hargrove info

POINTS CLÉS

  1. Le dry needling n'était pas plus efficace que le dry needling simulé dans le cadre d'un traitement multimodal de la douleur cervicale.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La cervicalgie est l'une des sources d'incapacité les plus courantes (1). Le dry needling [puncture sèche] (DN) est un traitement courant des affections musculosquelettiques comme la cervicalgie. Elle est généralement pratiquée au niveau des points hypersensibles au sein d'une bande tendue ressentie à la palpation, que l'on nomme "points gâchettes myofasciaux'' [myofascial trigger points] (2). Il y a un manque d'essais cliniques démontrant son efficacité, surtout sur le long terme (3).

Cette étude a examiné l'efficacité du DN dans la douleur cervicale lorsqu'il est ajouté à un programme de traitement comprenant de la thérapie manuelle et des exercices.

La douleur cervicale est l'une des sources les plus courantes d'incapacité.
bulb
Il a été constaté que le DN n'offre aucun avantage par rapport au DN simulé lorsqu'il est ajouté à un programme qui comprend de la thérapie manuelle et des exercices.

MÉTHODE

Cette étude était un essai contrôlé randomisé. 77 adultes souffrant de cervicalgie mécanique ont été inclus·e·s dans l'étude et réparti·e·s en deux groupes. Le traitement d'un des groupes se composait de DN, de thérapie manuelle et d'exercices. Le traitement de

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo