Imagerie de la douleur à l'aine chez les athlètes : schémas de blessures à l'IRM et différences entre les sexes

Une analyse de Dr Stacey Hardin info

POINTS CLÉS

  1. Selon cette étude, il existe des différences significatives basées sur le sexe dans la catégorie de blessure entre les athlètes souffrant de douleurs à l'aine.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La pubalgie du sportif (athlete groin pain) est courante chez les athlètes de tous niveaux. En raison de la complexité des structures anatomiques de la région, le diagnostic et la prise en charge des douleurs à l'aine peuvent être difficiles. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est un outil utile pour diagnostiquer avec précision la blessure, ce qui a conduit à des interventions plus opportunes et appropriées.

Les objectifs de cette étude étaient de :

  1. Déterminer les schémas de blessures les plus courants à l'IRM chez les athlètes souffrant de douleurs à l'aine

  2. Explorer s'il existe des différences entre les sexes liées aux blessures diagnostiquées par le biais des résultats de l'IRM.

En raison de la complexité des structures anatomiques de la région, le diagnostic et la prise en charge des douleurs à l'aine peuvent être difficiles.
bulb
Dans la présentation clinique de la douleur à l'aine, plusieurs structures interdépendantes peuvent être touchées.

MÉTHODE

Les résultats d’IRM de 470 athlètes (46 femmes, 424 hommes) évalués pour des douleurs à l'aine ont été analysées rétrospectivement dans cette étude. Les résultats ont été classés dans une ou plusieurs des catégories suivantes. Des exemples illustrés de chaque

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 663 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo