Taille et qualité des muscles glutéaux et tenseurs du fascia lata chez les femmes souffrant d'un syndrome douloureux du grand trochanter

Une analyse de Dr Alison Grimaldi info

POINTS CLÉS

  1. Les femmes souffrant d'une douleur du grand trochanter, sans symptôme lombaire ou articulaire de la hanche, présentent des signes d'atrophie des muscles glutéaux mais pas du tenseur du fascia lata (TFL).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le syndrome douloureux du grand trochanter (Greater trochanteric pain syndrome ou GTPS) est un diagnostic clinique utilisé pour la douleur de la région du grand trochanter. La tendinopathie du fessier est la première pathologie des tissus mous locaux à être évoquée lors d'une douleur du grand trochanter, avec des changements moins systématiques des bourses adjacentes et de la bandelette ilio-tibiale (1).

La douleur associée à ces pathologies est bien souvent l'apanage des femmes post-ménopausées, dont l'impact sur la qualité de vie est substantiel (2). Les études évaluant les schémas de mouvement chez ce groupe de patientes ont identifié des altérations de la cinématique du plan frontal (3) et une association avec une faiblesse des muscles abducteurs (4,5).

Cette étude a pour but d'identifier les différences de taille et d'infiltration graisseuse des muscles glutéaux et du fascia lata chez les femmes souffrant de GTPS, en comparaison avec un groupe contrôle sans douleur.

La tendinopathie du fessier est la première pathologie des tissus mous locaux à être évoquée lors d'une douleur du grand trochanter.
bulb
Cette étude confirme ce que l'on observe cliniquement chez les patients souffrant du GTPS ou d'une tendinopathie glutéale : l'atrophie de la musculature du fessier sans généralement d'atrophie du TFL.

MÉTHODE

Au total, 31 femmes ont été recrutées pour cette étude (16 avec un GTPS et 15 asymptomatiques). Elles avaient un âge similaire (environ 56 ans en moyenne), bien que le groupe symptomatique avait un IMC plus élevé (30,1 vs 25,4

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo