Chirurgie précoce ou exercice et éducation dans les déchirures méniscales chez les jeunes adultes

Une analyse de Dr Teddy Willsey info

POINTS CLÉS

  1. À ce jour, la plupart des recherches sur la prise en charge conservatrice des déchirures du ménisque se sont concentrées sur les personnes âgées et les pathologies dégénératives.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les chirurgies arthroscopiques du ménisque ont doublé aux États-Unis de 2005 à 2011 (1). Plus de 2 millions d'interventions arthroscopiques du genou sont réalisées chaque année dans le monde (2). Des études récentes indiquent que la méniscectomie partielle sous arthroscopie n'offre aucun avantage par rapport à la chirurgie fictive [sham], mais l'arthroscopie méniscale continue d'être une intervention chirurgicale courante (3,4). La thérapie par l'exercice s'est avérée être une option de traitement autonome viable pour une variété d'affections du genou dans tous les groupes d'âge, notamment les lésions méniscales chez les personnes âgées (5,6).

Malgré l'efficacité de la prise en charge conservatrice dans les populations âgées, la réparation chirurgicale reste la méthode de traitement préférée des lésions méniscales chez les jeunes adultes (7). L'approche 'chirurgie d'abord pour la pathologie méniscale chez les jeunes adultes n'a pas encore fait l'objet de recherches.

Le but de cette étude était de comparer la thérapie par l'exercice supervisé et l'éducation avec une option de chirurgie ultérieure, par rapport à la réparation arthroscopique précoce des lésions méniscales chez les jeunes adultes.

Plus de 2 millions d'interventions arthroscopiques du genou sont réalisées chaque année dans le monde.
bulb
Les jeunes adultes présentant une pathologie méniscale symptomatique sans gravité doivent être encouragés à poursuivre une rééducation conservatrice avant d'envisager une intervention chirurgicale.

MÉTHODE

121 adultes âgés de 18 à 40 ans (âge moyen = 30 ans) présentant des déchirures méniscales symptomatiques confirmées par IRM ont été recrutés pour cet essai contrôlé randomisé pragmatique. 28 % des participants étaient des femmes, 74 % ont

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo