Effet sur la douleur et le volume du cartilage tibial médial de l'injection intra-articulaire de plasma riche en plaquettes vs placebo chez les patients souffrant d'arthrose du genou : essai clinique randomisé RESTORE

Une analyse de Anthony Teoli info

POINTS CLÉS

  1. Chez les adultes atteints d'arthrose du genou légère à modérée, le traitement par plasma riche en plaquettes (PRP) par rapport à l'injection de solution saline n'a pas amélioré de manière significative la douleur au genou ni ralenti la progression de la maladie.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le plasma riche en plaquettes (PRP) est un produit sanguin autologue contenant des niveaux élevés de facteurs de croissance et de cytokines susceptibles de modifier les processus biologiques impliqués dans la pathogenèse et les symptômes de l'arthrose (1). Le PRP est de plus en plus utilisé dans la prise en charge de l'arthrose du genou, malgré les recommandations cliniques actuelles sur l'arthrose déconseillant le PRP en raison de preuves de très faible qualité (2,3).

Par conséquent, l'objectif de cette étude était d'évaluer l'efficacité des injections intra-articulaires de PRP sur les symptômes et la structure articulaire chez les patients atteints d'arthrose du genou.

Le PRP est de plus en plus utilisé dans la prise en charge de l'arthrose du genou, malgré les recommandations cliniques actuelles sur l'arthrose déconseillant le PRP.
bulb
Le coût moyen par injection de PRP est estimé à environ 2032 $, ce qui est assez coûteux pour une intervention qui ne semble pas plus efficace qu'une injection placebo.

MÉTHODE

  • Cette étude était un essai clinique randomisé, en 2 groupes, contrôlé par placebo et avec une mise en aveugle des participants, injecteurs et évaluateurs.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo