Effets secondaires et tolérance des patients avec l'utilisation d'un entraînement par restriction du flux sanguin après plastie du LCA chez les adolescents : étude pilote

Une analyse de Dr Nicholas Rolnick info

POINTS CLÉS

  1. Pour la première fois dans la recherche, un entraînement à faible charge (20-30 % 1RM) avec restriction du flux sanguin (BFR) juste après une plastie du LCA s'est avéré sûr et bien toléré dans une cohorte d'adolescents pendant 12 semaines.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L'utilisation de la restriction du flux sanguin (blood flow restriction, BFR) après la chirurgie est indiquée pour aider à atténuer la perte de masse musculaire fréquemment observée au début de la période postopératoire (1). Cependant, au cours des six premières semaines suivant la chirurgie, le risque de formation d'un caillot sanguin (probablement la contre-indication la plus connue au BFR) est à son maximum (2). Par conséquent, comme les preuves sur la sécurité sont de plus en plus nombreuses, mais encore limitées, l'intégration de l'entrainement par BFR n'a été recommandée qu'après l'approbation du chirurgien référent, malgré le respect des délais liés à l'intervention chirurgicale (3).

De plus, une question courante dans la pratique clinique est de savoir s'il existe un âge approprié pour l'intégration de la BFR dans un plan de soins post-chirurgical et si les patients plus jeunes peuvent y avoir recours en toute sécurité après la chirurgie. Avant la publication de cet article, on savait peu de choses sur la sécurité post-chirurgicale de la BFR chez les adolescents.

Cette étude pilote a étudié et enregistré les effets secondaires potentiels et la tolérance des patients à l'entraînement par BFR après plastie du LCA chez de jeunes adolescents.

L'utilisation de la restriction du débit sanguin après la chirurgie peut aider à atténuer la perte de masse musculaire qui se produit au début de la période postopératoire.
bulb
Cette étude a révélé que l'entraînement par restriction du flux sanguin peut être appliqué en toute sécurité chez les adolescents environ 8 jours après une plastie du LCA.

MÉTHODE

Cette étude a examiné les effets de la BFR à faible charge (20-30 % 1RM le cas échéant) sur la sécurité chez les adolescents (entre 12 et 18 ans) après une plastie du LCA à l'aide d'une autogreffe du tendon

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo