Kinésithérapie versus infiltration de glucocorticoïdes pour le traitement de l'arthrose de genou

Une analyse de Dr Anthony Teoli info

POINTS CLÉS

  1. La thérapie manuelle et les exercices mis en place par un kinésithérapeute se sont avérés supérieurs à l'infiltration de glucocorticoïdes pour améliorer la douleur et l'incapacité fonctionnelle à 1 an chez les patients souffrant d'arthrose du genou.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La kinésithérapie et les infiltrations intra-articulaires de glucocorticoïdes ont été tous deux recommandés dans la prise en charge de l'arthrose de genou. Cependant, la différence d'efficacité à court et à long terme dans l'amélioration de la douleur et de la fonction physique n'est pas claire pour ces deux interventions. L'objectif de cette étude était donc de comparer l'efficacité des infiltrations de glucocorticoïdes et de la kinésithérapie chez les patients souffrant d'arthrose de genou.

La kinésithérapie et les infiltrations intra-articulaires de glucocorticoïdes ont été tous deux recommandés dans la prise en charge de l'arthrose de genou.
bulb
L'exercice est une alternative sûre et moins coûteuse que les infiltrations de corticoïdes et devrait être une priorité chez les patients souffrant d'arthrose de genou.

MÉTHODE

L'exercice est une alternative sûre et moins coûteuse que les infiltrations de corticoïdes et devrait être une priorité chez les patients souffrant d'arthrose de genou. Dans le groupe de kinésithérapie, les participants ont assisté à jusqu'à 8 séances dans les

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo