La kinésithérapie préopératoire améliore-t-elle les résultats chez les patients subissant une arthroplastie totale du genou ? Revue systématique

Une analyse de Dr Anthony Teoli info

POINTS CLÉS

  1. Chez les patients ayant subi une rééducation préopératoire, il y avait une amélioration significative de la douleur, de la durée du séjour à l'hôpital et des performances fonctionnelles peu de temps après l'arthroplastie totale du genou (PTG) par rapport aux patients du groupe contrôle.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Des programmes préopératoires de kinésithérapie et d'exercices (également appelés prehabilitation) ont été proposés pour potentiellement améliorer les temps de récupération et optimiser les performances fonctionnelles après une arthroplastie totale du genou (PTG) (1). Cependant, les preuves de l'efficacité de la kinésithérapie préopératoire sur les résultats cliniques après une PTG sont mitigées.

Par conséquent, les auteurs de cet article visaient à effectuer une revue systématique de la littérature scientifique et à étudier l'efficacité de la rééducation préopératoire sur les résultats subjectifs et objectifs après une PTG par rapport aux patients d'un groupe contrôle.

La rééducation pré-opératoire a été proposée pour potentiellement améliorer les temps de récupération et optimiser les performances fonctionnelles après une arthroplastie totale du genou.
bulb
La rééducation préopératoire chez les patients subissant une PTG semble avoir un impact positif sur la récupération postopératoire précoce en comparaison avec le groupe contrôle.

MÉTHODE

  • Les auteurs ont effectué une revue systématique de la littérature scientifique disponible selon les directives PRISMA.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo