Altération de l'hypoalgésie induite par l'exercice chez les individus rapportant une augmentation de la douleur lombaire pendant l'exercice

Une analyse de Dr Sandy Hilton info

POINTS CLÉS

  1. La réponse antalgique de l'exercice est moins constante chez les personnes souffrant de lombalgie que chez les personnes sans douleur.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Au cours de la dernière décennie, la recherche sur les différences individuelles dans l'ampleur des symptômes cliniques de la lombalgie s'est concentrée sur les mécanismes qui contrôlent la modification de la nociception. Les personnes atteintes de lombalgie sont plus sensibles à la sommation temporelle de la douleur (STD) et ont une diminution/altération de la modulation de la douleur conditionnée (MDC) (1). Ils sont plus susceptibles de souffrir en réponse à un stimulus et sont moins capables de modifier la réponse à la douleur que les témoins sains.

L'exercice est une intervention courante pour la lombalgie et les personnes en bonne santé obtiennent généralement des résultats positifs, notamment une réduction de la sensibilité à la douleur après même une seule séance d'exercices (2). C'est ce qu'on appelle l'hypoalgésie induite par l'exercice (HIE). Il existe une variabilité significative entre les individus concernant l'HIE ; il y a parfois une diminution de l'HIE, voire une hyperalgésie (3).

L'objectif principal de cette étude était d'explorer les différences concernant l'HIE, la performance, la sensibilité à la douleur et les caractéristiques de la douleur entre les personnes atteintes de lombalgie qui ont signalé une augmentation de la douleur de 2/10 ou plus lors de la marche, et celles qui n'ont pas eu d'augmentation de la douleur atteignant 2/10 lors la marche.

Les personnes atteintes de lombalgie sont plus sensibles à la sommation temporelle de la douleur et à la diminution/altération de la modulation de la douleur conditionnée.
bulb
Si les poussées douloureuses peuvent être prédites grâce à l'évaluation de la sensibilité de base, nous pourrons peut-être l'utiliser pour mieux concevoir des programmes d'exercices pour les personnes souffrant de douleurs persistantes.

MÉTHODE

Cet article était une étude transversale avec 96 personnes qui ont été orientées vers un centre de rééducation pour lombalgie. Elles devaient toutes participer à un programme d'exercices de groupe de 8 semaines. Après avoir rempli les questionnaires d'admission, les

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo