Effets de la décompression non chirurgicale en plus de la kinésithérapie classique sur la douleur, l'amplitude des mouvements, l'endurance, l'incapacité fonctionnelle et la qualité de vie par rapport à la kinésithérapie seule chez les patients atteints de radiculopathie lombaire ; essai contrôlé randomisé

Une analyse de Dr Mary O'Keeffe info

POINTS CLÉS

  1. Cette étude conclut que l'ajout d'une thérapie par décompression vertébrale non chirurgicale à la kinésithérapie classique peut améliorer la douleur chez les personnes atteintes de radiculopathie lombaire.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La douleur irradiante dans les membres inférieurs (ou « douleur radiculaire ») peut provoquer une limitation fonctionnelle et un inconfort importants. Elle est provoquée par une inflammation ou une compression des racines nerveuses lombo-sacrées (L4-S1) formant le nerf sciatique. Le terme «radiculopathie» décrit l'atteinte de la racine nerveuse, qui provoque un déficit neurologique, notamment une faiblesse ou un engourdissement.

Cet essai clinique a examiné l'effet de la thérapie par décompression vertébrale non chirurgicale (décompression des racines nerveuses par la traction segmentaire contrôlée par un mécanisme informatisé avec rétrocontrôle) sur la douleur chez les personnes atteintes de radiculopathie lombaire, par rapport à la kinésithérapie classique.

La douleur irradiante dans les membres inférieurs (ou « douleur radiculaire ») peut provoquer une limitation fonctionnelle et un inconfort importants.
bulb
Les cliniciens doivent tenir compte de la gravité de la douleur de la personne, de ses capacités et de ses préférences lorsqu'ils recommandent des exercices.

MÉTHODE

Conception de l'étude : essai contrôlé randomisé sans mise en aveugle.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo