Effets de l'ajout d'une mobilisation neurodynamique aux exercices de contrôle moteur chez les patients atteints de radiculopathie lombaire due à une hernie discale

Une analyse de Dr Sarah Haag info

POINTS CLÉS

  1. L'intervention que l'on pourrait qualifier de "meilleure" pour la lombalgie avec radiculopathie n'existe pas, en partie à cause de la complexité de la lombalgie.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La lombalgie est connue pour être responsable d'une invalidité importante, et les coûts associés à cette dernière continuent d'augmenter. La stratégie de traitement la plus efficace pour la lombalgie avec radiculopathie n'a pas encore été identifiée, bien que les soins conservateurs se soient avérés aussi efficaces que la chirurgie après un an. Les soins conservateurs peuvent inclure des interventions telles que l'exercice et la thérapie manuelle.

Le but de cette étude était d'étudier l'effet sur la douleur, l'incapacité et la sensibilité à la pression de l'ajout de la mobilisation neurale dans un programme d'exercices de contrôle moteur chez les personnes atteintes de radiculopathie lombaire.

Les soins conservateurs se sont avérés aussi efficaces que la chirurgie dans la lombalgie avec radiculopathie après un an.
bulb
La complexité de la lombalgie et de la douleur en général rend peu probable la possibilité de regrouper les patients en fonction d'un seul facteur.

MÉTHODE

Les participants (n=32) étaient inclus s'ils avaient entre 18 et 60 ans ; une hernie discale entre L4-S1 confirmée par IRM ; une douleur rapportée qui irradiait dans le membre inférieur, pied inclus ; des douleurs pendant au moins 3

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo