Effets des interventions non pharmacologiques sur le sommeil dans le cadre de la lombalgie chronique : revue systématique et méta-analyse d’essais contrôlés randomisés

Une analyse de Dr Sarah Haag info

POINTS CLÉS

  1. La diminution du sommeil et l’augmentation de la douleur constituent une présentation clinique courante.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La lombalgie est la principale cause d’invalidité dans le monde et affectera jusqu’à 80 % de la population mondiale. Les personnes souffrant de lombalgie chronique présentent souvent des troubles du sommeil, tels qu’une mauvaise qualité de sommeil, des difficultés à s’endormir et une moindre satisfaction à l’égard de leur sommeil.

Cette revue systématique visait à consolider les preuves des effets de différents types d’interventions non pharmacologiques sur le sommeil, en particulier chez les adultes souffrant de lombalgie chronique, et l’impact concomitant sur l’intensité de la douleur et l’incapacité liée au dos.

La lombalgie est la principale cause d’invalidité dans le monde et affectera jusqu’à 80 % de la population mondiale.
bulb
Il est important de comprendre que douleur et sommeil sont liés et que si une personne ne dort pas bien, les interventions contre la douleur peuvent sembler moins efficaces.

MÉTHODE

  • Cette revue portait sur des articles de revues évalués par des pairs et publiés en anglais uniquement.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo