La combinaison d'examens cliniques permet de mieux prédire l'instabilité radiographique du rachis lombaire

Une analyse de Dr Michael Reiman info

POINTS CLÉS

  1. Aucun des cinq tests cliniques n'a établi une précision diagnostique significative chez les patients souffrant de lombalgie chronique.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L'instabilité de la colonne lombaire a une prévalence allant jusqu'à 57 % dans la lombalgie chronique (LBP) (1) et peut être une cause importante de douleur,d'invalidité (2), et de récurrence (2, 3).

L'objectif principal de cette étude diagnostique transversale était d'évaluer la précision de plusieurs examens d'instabilité lombaire dont la précision diagnostique n'a pas été évaluée ou n'a pas encore été déterminée de manière concluante. Un objectif secondaire était d'examiner la précision diagnostique d'une combinaison de variables démographiques et liées aux antécédents spécifiques avec des examens d'instabilité clinique pour prédire l'instabilité lombaire.

L'instabilité de la colonne lombaire a une prévalence allant jusqu'à 57 % dans les lombalgies chroniques.
bulb
Le diagnostic d'instabilité segmentaire lombaire est difficile en raison de l'absence d'un *gold standard* approprié.

MÉTHODE

  • Une étude diagnostique transversale suivant les recommandations STARD (standards for reporting of diagnostic accuracy).
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo