Le processus de création et de diffusion de programmes d'exercices par les kinésithérapeutes pour les personnes âgées souffrant de lombalgie chronique

Une analyse de Dr Mariana Wingood info

POINTS CLÉS

  1. La prise en charge de la douleur chronique du dos (chronic back pain, CBP) se doit d'intégrer le modèle biopsychosocial, l'expertise clinique et l'activité physique prescrite en plus de l'exercice thérapeutique.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Des conseils et une prescription en matière d'activité physique (AP) sont recommandés pour la prise en charge de la douleur chronique du dos (Chronic Back Pain, CBP) (1). Pour les patients atteints de CBP, les avantages de la pratique régulière de l'AP comprennent une réduction de l'invalidité, de la détresse psychologique et une réduction du risque de maladies chroniques multiples et du risque de mortalité (2). Ces bienfaits pour la santé sont encore plus importants chez les adultes vieillissant·e·s qui subissent des changements liés à l'âge, comme une diminution de la force, de l'équilibre et de l'endurance (3).

Malgré la littérature croissante sur les bienfaits de l'activité physique, environ 27,5 % des adultes de plus de 50 ans n’ont déclaré aucune activité de loisirs relative à l'AP le mois précédent l'enquête (4). Ces pourcentages sont encore plus faibles chez les patient·e·s adultes plus âgé·e·s atteint·e·s de CBP. Les kinésithérapeutes sont dans une position idéale pour aider à lutter contre ces faibles niveaux d'activité physique. Pourtant, seulement 30 à 66 % des kinésithérapeutes intègrent des prescriptions d'activité physique régulière dans leur pratique clinique (5,6).

Le raisonnement clinique qui sous-tend la décision de prescrire une activité physique n'est pas bien compris. Par conséquent, le but de cette étude était de comprendre le processus de réflexion des kinésithérapeutes lors de la création et de la diffusion de programmes d'exercice pour les personnes âgées atteintes de CBP.

Les prescriptions d'activité physique sont recommandées pour la prise en charge des maux de dos chroniques.
bulb
Atteindre les objectifs n'était pas toujours lié à l'élimination de la douleur. Ils ont été plutôt atteints en améliorant la fonction et en participant à des activités qui avaient du sens pour eux·elles.

MÉTHODE

Participant·e·s: neuf kinésithérapeutes en cabinet traitant des personnes âgées de 65 ans et plus atteintes de CBP depuis trois mois ou plus.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo