Reconnaitre la spondylarthrite axiale : un guide pour les soins primaires

Une analyse de Jack March info

POINTS CLÉS

  1. Le délai avant confirmation du diagnostic de la spondylarthrite axiale est inacceptable.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La lombalgie chronique est un problème extrêmement courant, touchant environ 80 à 85 % de la population au cours de leur vie et 20 % des personnes âgées de 20 à 59 ans à tout moment. Ces chiffres renferment de nombreuses causes différentes à l'origine des symptômes. La spondylarthrite axiale est une entité clinique importante souvent insuffisamment reconnue.

La spondylarthrite axiale (AxSpA) affecte entre 0,5 et 1,5 % de la population. Le symptôme prédominant est une douleur inflammatoire du dos. Cette caractéristique inclut de fait l'AxSpA dans les statistiques démographiques décrites ci-dessus.

Malheureusement, il existe un délai bien documenté de 8,5 ans avant qu'un diagnostic de AxSpA ne soit posé. Plusieurs facteurs influent sur ce retard à différents moments du parcours diagnostique du patient. Reconnaitre et réorienter les cas suspects dès la consultation en soins primaires est vital. Il est en effet nécessaire pour ces cas-là de consulter une équipe spécialisée en rhumatologie afin de mettre en place des examens approfondis, un diagnostic et une prise en charge précoce.

Cette analyse descriptive a cherché à examiner des articles de journaux spécialisés mentionnant les termes «AxSpA», «Douleur dorsale inflammatoire (IBP)», «Diagnostic» et «identification», dans le but de fournir des recommandations aux cliniciens en soins primaires qui voient des patients souffrant de maux de dos pour aider à orienter correctement leur patient.

La spondylarthrite axiale affecte entre 0,5 et 1,5 % de la population.
bulb
Rien ne remplace actuellement une solide base de connaissances et une certaine sensibilité à l'identification des présentations cliniques de cette pathologie dans un contexte clinique.

PROBLÉMES AFFECTANT IDENTIFICATION DE L'AXSPA

Un certain nombre de facteurs affectent l'identification de l'AxSpA en soins primaires. Tous les cliniciens doivent être conscients de la possibilité que l'AxSpA soit la cause des symptômes afin de réduire les retards de diagnostic, ce qui a en effet

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo