Stimulation de la moelle épinière pour la lombalgie

Une analyse de Robin Kerr info

POINTS CLÉS

  1. Des preuves de certitude modérée indiquent que la stimulation de la moelle épinière (SCS) n’améliore probablement pas la douleur au niveau des lombaires et des jambes, ni la fonction, ni la qualité de vie par rapport à un placebo.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La lombalgie est la principale cause d’années vécues avec un handicap dans le monde (1). La stimulation de la moelle épinière (SCS) est une intervention chirurgicale qui consiste à implanter des électrodes dans la moelle épinière des patients souffrant de lombalgie. Cette procédure vise à générer des signaux électriques afin de moduler la douleur. Le mécanisme d’action de la SCS dans la lombalgie n’est pas clair, certains suggérant le mécanisme « gate-control », l’inhibition du système nerveux sympathique et l’inhibition supraspinale. Actuellement, les bénéfices et les inconvénients à long terme de la SCS pour les personnes souffrant de lombalgie sont incertains.

Cette revue Cochrane visait à évaluer les effets à long terme de la SCS, à clarifier l’incertitude actuelle concernant les bénéfices et les inconvénients de cette procédure et, par conséquent, l’efficacité de cette intervention pour les personnes souffrant de lombalgie.

La stimulation de la moelle épinière consiste à implanter des électrodes dans la moelle épinière des patients souffrant de lombalgie. Cette procédure vise à générer des signaux électriques afin de moduler la douleur.
bulb
En ce qui concerne les dispositifs médicaux, les organismes de réglementation délivrent souvent leurs approbations en se basant sur un dispositif préexistant plutôt qu’en exigeant des preuves de haute qualité.

MÉTHODE

  • Une recherche a été effectuée en 2022 dans quatre bases de données et trois registres d’essais cliniques.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo