Thérapie fonctionnelle cognitive comparée au core training et à la thérapie manuelle chez les patients souffrant de lombalgie chronique : essai contrôlé randomisé

Une analyse de Ben Cormack info

POINTS CLÉS

  1. La thérapie fonctionnelle cognitive n'a pas fait mieux que le -core training* spécifique et la thérapie manuelle pour la lombalgie ou le handicap.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La lombalgie est un problème très courant et la principale cause de douleur et d'invalidité dans le monde. Elle commence maintenant à être reconnue comme un problème biopsychosocial (1) influencé par de nombreux facteurs. La thérapie fonctionnelle cognitive (TFC) est dirigée vers la nature multidimensionnelle de la lombalgie et est une approche ciblée qui est individualisée selon le profil du patient et suit trois composantes principales : 1) donner un sens à la douleur ; 2) exposition avec contrôle ; et 3) les changements de style de vie.

Des recherches antérieures se sont concentrées sur l'approche « TFC » pour traiter la lombalgie avec un certain succès, bien que certaines failles aient été mises en évidence (telles qu'une analyse en intention de traiter inappropriée et un risque élevé de biais d'attrition) (2).

Le but de cette étude était de surmonter certains de ces problèmes méthodologiques et de déterminer si la TFC est meilleure qu'un programme portant sur un core training spécifique (renforcement des muscles profonds du tronc) et la thérapie manuelle (CORE-MT) pour la lombalgie. Les auteurs n'ont pas donné d'hypothèse sur un résultat spécifique.

La lombalgie est la principale cause de douleur et d'invalidité dans le monde.
bulb
En prenant les résultats au pied de la lettre, les deux approches (TFC et core training spécifique + thérapie manuelle) peuvent être tout aussi efficaces.

MÉTHODE

  • Il s'agissait d'un essai contrôlé randomisé en groupes parallèles qui a été préenregistré et rapporté à l'aide de la déclaration CONSORT.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo