Thérapie par l'exercice pour la lombalgie chronique

Une analyse de Dr Michael Reiman info

POINTS CLÉS

  1. Chez les personnes souffrant de lombalgie chronique, l'exercice semble avoir, avec un niveau de certitude modérée, plus d'efficacité que l'absence de traitement, les soins habituels ou un placebo en ce qui concerne l'intensité de la douleur et les limitations fonctionnelles.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Depuis au moins 30 ans, la lombalgie (LBP) est la principale cause d'invalidité dans le monde et entraîne d'énormes coûts de soins de santé et une perte de productivité (1,2). L'objectif principal de cette revue systématique était d'évaluer l'impact du traitement par l'exercice sur la douleur et les limitations fonctionnelles chez les adultes souffrant de lombalgie chronique non spécifique par rapport à l'absence de traitement, aux soins habituels, au placebo et à d'autres traitements conservateurs.

Depuis au moins 30 ans, la lombalgie est la principale cause d'invalidité dans le monde.
bulb
La prescription d'exercices que le patient apprécie est plus susceptible d'entraîner une meilleure observance.

MÉTHODE

Cette revue systématique Cochrane comprenait des essais contrôlés randomisés (sans restriction de langue) qui évaluaient le traitement par l'exercice par rapport à l'absence de traitement, aux soins habituels, à un placebo ou à un autre traitement conservateur. Les études comprenaient

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo