Diagnostic, prévention et traitement des lésions courantes des membres inférieurs dans le sport – évaluer les preuves : un communiqué de la Danish Society of Sports Physical Therapy

Une analyse de Shruti Nambiar info

POINTS CLÉS

  1. Les lésions des ischio-jambiers, des adducteurs, du droit fémoral/du quadriceps et du mollet constituent 92 % de toutes les lésions musculaires au football.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les contusions et les claquages constituent 90 % de toutes les lésions musculaires. Les déchirures musculaires sont typiquement présentes au niveau des muscles biarticulaires superficiels comme les ischio-jambiers, le droit fémoral et les muscles gastrocnémiens, et apparaissent lors de mécanismes sans contact (1). Les lésions des muscles ischio-jambiers et adducteurs représentent plus de 50 % des blessures au football. À cause d'une incidence des lésions musculaires demeurant inchangée depuis une dizaine d'années, cette étude se consacre à l'identification, l'évaluation et le classement des tests diagnostiques, des stratégies de prévention et de traitement pour les lésions musculaires des membres inférieurs les plus courantes.

Les contusions et les claquages constituent 90 % de toutes les lésions musculaires.
bulb
Le renforcement en excentrique pour les lésions des ischio-jambiers et des adducteurs a contribué à diminuer le délai de reprise du sport et à diminuer le risque de lésion itérative.

MÉTHODE

De multiples bases de données (Embase, MEDLINE, et CENTRAL), des listes de références et d'autres sources ont fait l'objet d'une recherche afin d'identifier des études en anglais et ce jusqu'à septembre 2019. La sélection des études a été effectuée par

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo