Différences dans la récupération de la santé des tendons expliquées par les sous-groupes de tendinopathie d’Achille de la portion moyenne : suivi de six mois

Une analyse de Dr Seth O’Neill info

POINTS CLÉS

  1. Les personnes atteintes de tendinopathie d’Achille de la portion moyenne sont divisées en quatre sous-groupes.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Hanlon et al. (2023) ont précédemment identifié trois sous-groupes de patient·e·s atteint·e·s de tendinopathie d’Achille dans le cadre d’une étude sur les patient·e·s présentant une tendinopathie de la portion moyenne et d’Achille. Cet article a déjà été examiné par PhysioNetwork et peut être consulté dans le numéro 39 (Janvier 2023).

Depuis l’identification de ces sous-groupes, Hanlon et al. (2023) ont entrepris d’identifier les critères de jugement cliniques (trajectoires) avec des soins normaux pour ces personnes, et de vérifier les sous-groupes dans une cohorte de patient·e·s atteint·e·s de tendinopathie de la portion moyenne uniquement.

Trois sous-groupes de patient·e·s atteint·e·s de tendinopathie d’Achille ont été identifiés.
bulb
Un message clé de cet article est d’informer les patient·e·s sur le fait que la rééducation peut prendre six à 12 mois, la récupération étant incomplète avant ce délai.

MÉTHODE

L’étude a utilisé un modèle de cohorte prospective pour répondre aux questions. Cent-quatorze personnes ont été recrutées et ont subi une évaluation complète (critères de jugement rapportés par les patient·e·s, examen clinique, mesures de la structure du tendon à l’aide

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 651 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo