L'éducation en neurosciences de la douleur combinée à des exercices thérapeutiques offre un bénéfice supplémentaire dans le traitement de la cervicalgie chronique

Une analyse de Dr Jarod Hall info

POINTS CLÉS

  1. Cette étude a démontré que, chez les patients souffrant de cervicalgie chronique, la douleur et l'incapacité, les croyances de peur-évitement et la catastrophisation de la douleur étaient réduites et que sentiment d'efficacité personnelle lié à la douleur augmentait, grâce à l'utilisation d'exercices thérapeutiques seuls et combinés à une éducation aux neurosciences de la douleur.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La cervicalgie chronique (CC) est un problème répandu, avec une occurrence annuelle pour les cervicalgies non spécifiques comprise entre 30 et 50 % (1,2). Il a déjà été démontré que les sujets atteints de CC ont une force du cou inférieure à celle des personnes non atteintes de CC, et il semble y avoir une association entre la CC et une endurance et une force réduites des muscles du cou (3,4). De plus, les patients atteints de CC ont également tendance à avoir des processus cognitifs liés à la douleur inappropriés, tels que la peur du mouvement, la catastrophisation de la douleur et l'hypervigilance. Des études antérieures ont montré que ces facteurs cognitifs sont liés à l'intensité de la douleur et à l'incapacité chez les patients atteints de CC (5,6).

L'objectif de cette étude était de déterminer si l'ajout d'une éducation en neurosciences de la douleur (END) aux exercices thérapeutiques améliorait l'indice douleur-incapacité, la catastrophisation de la douleur, les croyances de peur-évitement et le sentiment d'efficacité personnelle lié à la douleur chez les sujets souffrant de cervicalgie chronique non spécifique.

La cervicalgie chronique est un problème répandu, avec une occurrence annuelle pour les cervicalgies non spécifiques comprise entre 30 et 50 %.
bulb
Les cliniciens devraient envisager d'ajouter une éducation en neurosciences de la douleur à une approche basée sur l'exercice pour la cervicalgie chronique.

MÉTHODE

Cette étude était un essai contrôlé randomisé à trois bras, avec 2 groupes expérimentaux et un groupe contrôle. Au total, 72 patients ont été recrutés dans 2 centres de rééducation et de kinésithérapie.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo