Les exercices améliorent-ils les symptômes après une commotion cérébrale ? Revue systématique et méta-analyse

Une analyse de Shruti Nambiar info

POINTS CLÉS

  1. Les exercices physiques en deçà du seuil aérobie ont montré un effet faible à modéré sur la réduction des symptômes chez les personnes présentant des signes de commotion cérébrale aiguë et persistante.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L'exercice en aérobie a un effet positif sur la régulation du système nerveux autonome, ce qui pourrait être utile pour traiter le dysfonctionnement autonome cardiovasculaire transitoire présent pendant les phases aiguës et subaiguës d’une commotion cérébrale (1-3).

Environ 30 % des enfants et des adolescents présentent des symptômes de commotion un mois après le traumatisme (4).

Par ailleurs, il y a un manque évident de recommandations pratiques qui abordent les divers déficits et symptômes après une commotion cérébrale.

Cette revue systématique avait deux objectifs principaux. Premièrement, évaluer l'effet individuel de l’exercice en deçà du seuil aérobie, ainsi que celui de la thérapie cervicale, vestibulaire ou oculomotrice dans la prise en charge de la présentation aiguë et persistante d'une commotion cérébrale. Deuxièmement, évaluer l'effet de ces thérapies en tant qu'interventions multimodales personnalisées et spécifiques pour les symptômes de commotion aiguë et persistante.

Environ 30 % des enfants et des adolescents présentent des symptômes de commotion même un mois après le choc initial.
bulb
Cet article fournit des preuves pour soutenir l'introduction en toute sécurité d'une activité physique en utilisant des exercices en deçà du seuil d’aérobie à 80-90 % de la fréquence cardiaque.

MÉTHODE

  • Cet examen a été conduit conformément aux recommandations de PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analysis). Les études ont été sélectionnées en examinant six bases de données électroniques, en incluant les références de chacune des études.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo