Règle de prédiction clinique dans les douleurs cervicales pour prescrire des exercices combinés en aérobie et spécifiques au cou : analyse secondaire d'un essai contrôlé randomisé

Une analyse de Dr Sarah Haag info

POINTS CLÉS

  1. Les règles de prédiction clinique visent à prédire la réponse à un traitement en fonction de certaines variables.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La douleur cervicale est un problème musculo-squelettique très courant dans le monde entier, ce qui entraîne un fardeau financier important pour la société. La kinésithérapie est souvent prescrite pour traiter les douleurs cervicales, mais il n'existe pas encore de gold standard sur les interventions à sélectionner en kinésithérapie. Les règles de prédiction clinique (RPC) peuvent aider les kinésithérapeutes à catégoriser les patients afin d'améliorer les résultats.

L'objectif de cette analyse était de développer une RPC pour identifier le sous-groupe de patients avec des douleurs cervicales qui s'améliore avec des exercices en aérobie (AE) et des exercices spécifiques au cou (neck specific exercises, NSE).

La kinésithérapie est souvent prescrite pour traiter les douleurs cervicales, mais il n'existe pas encore de gold standard sur les interventions à sélectionner en kinésithérapie.
bulb
Les interventions actives, seules ou combinées à des modalités passives, se révèlent souvent plus efficaces dans le traitement des douleurs cervicales.

MÉTHODE

Cette étude était une analyse secondaire des données d'un essai contrôlé randomisé (ECR) effectué par les mêmes auteurs. L'ECR a comparé une intervention de 6 semaines de NSE (n= 70) à une intervention avec des NSE et des AE (n=

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo