Blessures au ligament collatéral médial (LCM) du genou chez des joueurs de football professionnels : étude prospective sur 130 cas au cours de 3 saisons tirés de l'étude de l'UEFA sur les blessures dans les clubs d'élite

Une analyse de Linda Truong info

POINTS CLÉS

  1. 130 blessures au LCM (3 %) ont été signalées au cours de trois saisons avec une période de perte de jeu moyenne de 24 jours. La majorité de ces blessures ont été classées comme étant des lésions de classe I du LCM.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les blessures au ligament collatéral médial (LCM) sont les blessures traumatiques au genou les plus signalées dans le football professionnel masculin (soccer) avec une moyenne de deux blessures survenues par club et par saison [1]. Cependant, il existe peu d'études épidémiologiques sur les lésions LCM. Par conséquent, cette étude visait à déterminer les mécanismes des lésions LCM ainsi qu’à évaluer les méthodes de diagnostic et de traitement utilisées par les équipes médicales. L’objectif final de l’étude était de déterminer l’accord entre l’évaluation clinique et l’IRM pour évaluer la gravité de la blessure.

Les blessures au ligament collatéral médial (LCM) sont les blessures traumatiques au genou les plus signalées dans le football professionnel masculin (soccer).
bulb
La période de perte de temps de jeu était plus longue pour les blessures de grade II du LCM avec soutien d'une attelle par rapport aux blessures du LCM de grade II sans soutien (42 jours contre 32 jours).

MÉTHODE

Cette étude faisait partie d’une étude de cohorte prospective à long terme sur l’incidence des blessures dans le football professionnel en Europe depuis 2001. Cinquante-cinq équipes (2018 joueurs individuels) du plus haut niveau national ont été suivies pendant une à

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo