Charge d'entrainement et blessure, partie 1: le souci du détail - challenges liés à l'application de la recherche actuelle dans le domaine de la charge d'entrainement et des blessures

Une analyse de Robin Kerr info

POINTS CLÉS

  1. L'idée que manipuler la charge de travail peut réduire le risque de blessure est une hypothèse courante parmi les clinicien∙ne∙s.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les thérapeutes supposent assez régulièrement que les problèmes de charge d'entraînement sont un facteur majeur de blessure. Cette analyse commentée [commentary paper] est une introduction à la partie 2, préparant le terrain pour la critique des pratiques de recherche et la surinterprétation ultérieure des résultats dans la recherche sur la charge d'entraînement et les blessures. Les clinicien∙ne∙s sont sensibilisé·e·s au risque que des recherches douteuses influencent leur pratique clinique. Ces articles font suite à une demande controversée de rétraction adressée au British Journal of Sports Medicine en 2019, concernant une recherche sur la charge de travail dans laquelle un diagramme désormais très utilisé (mais erroné) a été publié (1,2,3).

Les auteur∙rice∙s posent et répondent aux questions cliniques sur l'existence d'une qualité suffisante de la méthode de recherche pour répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est la relation entre la charge d'entrainement et le risque de blessures dans le sport ?
  • Les paramètres basés sur la charge de travail peuvent-ils être utilisés pour réduire le risque de blessure ?

Fait intéressant (ou plutôt perturbant), deux hypothèses cliniques courantes sont déjà omniprésentes dans la pratique quotidienne de la kinésithérapie :

  1. La charge d'entrainement est un facteur clé influençant le risque de blessures dans le sport.
  2. La charge de travail peut être manipulée pour réduire le risque de blessure.

Les thérapeutes supposent assez régulièrement que les problèmes de charge d'entraînement sont un facteur majeur de blessure.
bulb
Les pratiques de recherche douteuses et la surinterprétation des résultats de la recherche ébranlent la fiabilité de la recherche dans le domaine des blessures dues à la charge d'entraînement.

PARAMÈTRES LIÉS À LA CHARGE D'ENTRAINEMENT

En médecine du sport, les paramètres d'exposition à la charge entrainement sont couramment utilisés. Un paramètre pronostique utilisé pour prédire le risque de blessure est l'acute:chronic workload ratio (ACWR). Il s'agit d'une évolution du modèle original de Banister (4). Les

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo