Création du prep to play PRO pour les footballeuses australiennes de haut niveau : guide pratique pour développer des programmes de prévention des blessures

Une analyse de Dr Travis Pollen info

POINTS CLÉS

  1. L'Australian Football League for Women avait besoin d'un programme de prévention des blessures pour résoudre la problématique des blessures du ligament croisé antérieur, mais il n'existait aucun programme spécifique au sexe ou au contexte.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

En 2017, l'Australian Football League for Women (AFLW) a identifié un besoin urgent de réduire l'incidence des blessures du ligament croisé antérieur (LCA) au sein de leur ligue. Bien qu'il existe un certain nombre de programmes de prévention des blessures (PPB) que l'AFLW aurait pu adopter, ces PPB présentaient quelques limites importantes :

  1. La façon dont ils ont été développés n'était généralement pas bien décrite. La rigueur de ces processus est donc inconnue.

  2. Ils n'étaient pas spécifiques au contexte de l'AFLW (par exemple, au sport, sexe, âge, niveau de jeu et expérience sportive).

Sans un processus de développement rigoureux et centré sur le contexte impliquant toutes les principales parties prenantes, l'AFLW pensait que le PPB ne serait pas largement adopté, mis en œuvre et maintenu. Par conséquent, le but de cette étude était de décrire le processus collaboratif et contextuel utilisé pour développer un PPB pour l'AFLW, appelé Prep to Play PRO.

L'Australian Football League for Women a identifié un besoin urgent de réduire l'incidence des blessures du ligament croisé antérieur (LCA) au sein de leur ligue.
bulb
Les programmes de prévention des blessures devraient permettre aux praticiens l'autonomie et la flexibilité de choisir des exercices en fonction de leur expertise, avec la possibilité d'être intégrés dans une séance d'entrainement existante.

MÉTHODE

Pour résoudre le problème des blessures du LCA dans l'AFLW, une grande collaboration multidisciplinaire a été formée, composée de chercheurs, de kinésithérapeutes, d'administrateurs de ligue et d'une joueuse en poste dans l'AFLW. En l'espace de 2,5 ans, l'équipe de recherche

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo