Éduquer, impliquer et collaborer : trois stratégies pour autonomiser les athlètes dans leur reprise du sport

Une analyse de Dr Teddy Willsey info

POINTS CLÉS

  1. L'empowerment [autonomisation] des athlètes les aide à optimiser le processus de reprise du sport en mettant l'accent sur l'éducation, la collaboration et l'autonomie.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Des études antérieures ont montré qu'encourager la participation des patients à leur propre rééducation peut conduire à une amélioration des comportements liés à la santé, à la satisfaction des patients et à de meilleurs résultats (1). À ce jour, la plupart des recherches sur la motivation des patients ont eu lieu dans le contexte des maladies chroniques où un changement comportemental constant et l'observance sont essentiels à la prise en charge, notamment dans l'obésité, le diabète de type II et la rééducation après un AVC (2). Très peu de recherches ont été menées sur la façon dont les cliniciens dans un cadre sportif peuvent encourager l'autonomisation des patients. Au niveau individuel, l'empowerment peut être largement compris comme incluant des aspects de confiance en soi, d'autonomie et de détermination. L'idée d'empowerment se situe dans la continuité des approches bénéfiques proposées précédemment qui placent les patients au centre de l'équipe multidisciplinaire et les impliquent dans la prise de décision (3). Les auteurs de cet article ont cherché à explorer l'idée d'empowerment pendant la rééducation et la reprise du sport (RTS) en décrivant un cadre établi à partir de la théorie des besoins psychologiques fondamentaux (basic psychological needs theory, BPNT).

Encourager la participation des patients à leur propre rééducation peut conduire à une amélioration des comportements liés à la santé, à la satisfaction des patients et à de meilleurs résultats.
bulb
Lorsque les cliniciens se concentrent sur le confort psychologique et la sécurité de leurs patients, ils font du choix des mots, de la prise de décision transparente et du langage collaboratif leur priorité.

MÉTHODE

Le cadre d'autonomisation [empowerment framework], basé sur la BPNT, encourage les cliniciens à favoriser un sentiment d'empowerment chez leurs patients par le biais de l'éducation, de la communication, de l'engagement et de la responsabilité. Trois stratégies spécifiques ont été proposées

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo