Effet de l’entraînement de la réaction d’équilibration sur les chutes dans la vie quotidienne : revue systématique et méta-analyse mises à jour

Une analyse de Dr Mariana Wingood info

POINTS CLÉS

  1. La capacité à se remettre d’une perte d’équilibre est une compétence essentielle nécessaire pour prévenir les chutes.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le maintien de l’équilibre nécessite de conserver des postures, de passer d’une position à l’autre et de réagir à une perte d’équilibre. Lorsqu’une personne ne parvient pas à rattraper une perte d’équilibre, elle fait une chute. Il n’est donc pas surprenant que l’entraînement à l’équilibre (appelé entraînement de la réaction d’équilibration [RBT], où les individus doivent réagir à une perturbation de l’équilibre et prévenir une chute) puisse réduire le risque de chute chez les personnes âgées.

L’objectif de cette étude était de déterminer l’effet du RBT sur les chutes dans la vie quotidienne chez les personnes présentant un risque accru de chutes, en le comparant à une intervention témoin sans ou avec un entraînement de la réaction d’équilibration. Un objectif secondaire était de déterminer une éventuelle prévalence accrue d’événements indésirables avec le RBT par rapport à d’autres exercices.

Lorsqu’une personne ne parvient pas à rattraper une perte d’équilibre, elle fait une chute.
bulb
Lorsque le RBT ne s’accompagne d’aucun effet indésirable, les kinésithérapeutes peuvent réduire le risque de chute chez les personnes âgées.

MÉTHODE

Conception : revue systématique.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 663 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo