La thérapie manuelle : est-elle toujours un traitement passif ?

Une analyse de Robin Kerr info

POINTS CLÉS

  1. La thérapie manuelle est plus un modèle de prise en charge composé de plusieurs éléments intégrés, plutôt qu'une modalité singulière.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La pratique de la thérapie manuelle (TM) clive les kinésithérapeutes, les opposants affirmant que les thérapies passives sont des soins coûteux de faible valeur. Les auteurs de cet article d'opinion contestent cette perspective ; elle est « superficielle et trop simpliste ». Dans le contexte de l'utilisation habituelle de la TM dans le cadre clinique, ils proposent que la thérapie manuelle soit un modèle de prise en charge multi-éléments intégré, actif et passif fondé sur le raisonnement clinique. Un autre objectif de l'article était de souligner le besoin de plus de détails sur les interventions de TM utilisées dans les études pour permettre la reproduction des études et des décisions cliniques plus faciles quant à leur utilité.

Les opinions des kinésithérapeutes sur la thérapie manuelle sont fermement opposées.
bulb
Les auteurs de cet article promeuvent un modèle multimodal impliquant des stratégies passives et actives synergiques.

DÉFINITION D'« INTERVENTION PASSIVE » ET DE « THÉRAPIE MANUELLE DE BONNE QUALITÉ »

La définition de la TM fluctue et prête à confusion. Dans le contexte de la kinésithérapie clinique, le terme « passif » décrit les traitements utilisant certaines modalités (par exemple, les ultrasons, la stimulation électrique) et certaines formes de TM

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo