Les paradigmes des blessures de course à pied et leur influence sur la sélection des chaussures et des méthodes de courses : une revue basée sur les preuves à destination de tous les thérapeutes spécialisés en course à pied.

Une analyse de Tom Goom info

POINTS CLÉS

  1. Cette revue narrative explore les différentes théories sur les blessures de course à pied et leur influence sur le développement et la sélection des chaussures de course.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Commençons cette revue par une étude de cas hypothétique - un coureur se présente à votre cabinet avec une tendinopathie d'insertion du tendon d’Achille.

Il vous montre un sac comprenant 3 paires de chaussures de course différentes : une paire de chaussures de contrôle de mouvement [motion control shoes], une paire "neutre" et une paire minimaliste.

Quelle paire lui recommanderiez-vous pour soulager sa douleur au tendon d'Achille ?

La sélection d’une chaussure en particulier aurait-elle pu aider à prévenir cette blessure en premier lieu ?

Les chaussures peuvent-elles également influencer sa performance ?

Ces questions sont au cœur du problème auquel les coureurs sont confrontés lors de l’achat de nouvelles chaussures. Cette nouvelle revue a examiné 4 paradigmes de blessures de course et comment ceux-ci ont été utilisés pour guider la conception et la sélection de chaussures.

Nous répondrons à ces questions dans la section des implications cliniques.

Cette revue de littérature examine comment le choix d’une paire de chaussure peut influencer les blessures et les performances en course à pied.

Dans les paragraphes suivants, nous examinerons chacun des 4 principaux paradigmes et résumerons les résultats de cette revue.

La sélection de chaussures est un problème répandu chez les coureurs.
bulb
Il semble judicieux d'adapter nos conseils à chaque individu et de tester nos théories pour voir si elles aident les symptômes.

LE CONTRÔLE DE LA PRONATION

Le paradigme du contrôle de la pronation explique qu'une pronation excessive pendant la course peut augmenter le stress sur les tissus et entraîner des blessures.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo