Mesures biomécaniques et musculo-squelettiques comme facteurs de risque de blessures liées à la course chez les coureurs récréatifs : revue systématique et méta-analyse d'études prospectives

Une analyse de Tom Goom info

POINTS CLÉS

  1. Cette revue systématique a examiné la relation entre les facteurs de risque biomécaniques et musculo-squelettiques et les blessures liées à la course chez les coureurs récréatifs (non-elite runners).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Savoir ce qui cause une blessure peut nous aider à la prévenir. On pense que cela est vrai dans les blessures liées à la course à pied (running-related injury, RRI) ; de multiples études examinant les facteurs de risque ont donc été menées. Malgré ces recherches, nous n'avons toujours pas d'image claire sur laquelle construire la prévention ou la prise en charge des blessures. Des revues systématiques récentes ont trouvé des preuves limitées pour soutenir un lien entre les RRI et la force, le contrôle, la souplesse, l'alignement, la biomécanique de la course ou les changements d'entraînement (1,2,3).

Cette revue systématique visait à évaluer les facteurs de risque biomécaniques et musculo-squelettiques de RRI chez les coureurs adultes récréatifs et à réaliser une méta-analyse.

La littérature montre des preuves limitées pour soutenir un lien entre les blessures liées à la course et la force, le contrôle, la souplesse, l'alignement, la biomécanique de la course ou les changements d'entrainement.
bulb
Les facteurs individuels isolés montrent peu de relation avec le développement des blessures en course à pied, mais plusieurs facteurs peuvent interagir pour augmenter le risque de blessure.

MÉTHODE

Une revue systématique a été menée, notamment au sein de bases de données clés à la recherche d'études pertinentes publiées avant janvier 2021.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo