Statut médicamenteux et mécanique de la marche chez la personne âgée : une analyse multivariée

Une analyse de Dr Mariana Wingood info

POINTS CLÉS

  1. La polypharmacie [prise de multiples médicaments] est liée à un trouble de la marche chez les personnes âgées, en particulier en ce qui concerne le temps d'appui bipodal.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

L'avancée en âge est associée avec pléthore de changements liés à l'âge, comme les déviations lors de la marche (1,2). Une des causes de ces marches anormales est le médicament, en particulier, les médicaments qui sont répertoriés comme étant potentiellement inappropriés pour les adultes âgés (3). La liste de ces médicaments peut être retrouvée sur l'American Geriatric Society’s Beers Criteria, qui est mise à jour tous les trois ans et qui a pour but d'améliorer la sélection des médicaments, d'éduquer les cliniciens et les patients, de réduire les effets indésirables des médicaments, et de servir d'outil d'évaluation de la qualité des soins, des coûts, et des schémas d'utilisation des médicaments (4).

Malheureusement, approximativement 40 % des personnes âgées aux États-Unis prennent plus de cinq médicaments par jour et ont donc une augmentation du risque d'avoir une marche anormale (5). Ce pourcentage élevé de polypharmacie est inquiétant par rapport aux conséquences sur la santé et aux facteurs inconnus qui contribuent à la sécurité et au risque de chute, comme les perturbations de la marche (6).

À cause du manque de connaissance sur le lien entre médicaments et perturbation de la marche, les auteurs de cette étude ont décidé de tester cette hypothèse : la cinématique de la marche sera différente en fonction du nombre de médicaments prescrits chez les individus avec des antécédents de chute auto-rapportés. Leur étude a pour but d'aider les patients, les professionnels de santé, et les autres aidants vis-à-vis de l'importance des stratégies de maintien de la fonction physique chez les personnes qui prennent de multiples médicaments ou des médicaments spécifiques.

Approximativement 40 % des personnes âgées aux États-Unis prennent plus de cinq médicaments par jour.
bulb
Il est important pour les thérapeutes d'examiner toutes les causes potentielles de déviations lors de la marche, comme la polypharmacie.

MÉTHODE

Participants (n=384):

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 663 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo