Capacité des kinésithérapeutes à identifier les facteurs psychosociaux chez les patient·e·s souffrant de douleurs musculo-squelettiques : revue exploratoire

Une analyse de Dr Sandy Hilton info

POINTS CLÉS

  1. Les kinésithérapeutes du monde entier déclarent ne pas se sentir à l’aise pour évaluer les facteurs psychosociaux de la douleur musculo-squelettique.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le modèle biopsychosocial a été élaboré en 1977 par Engel pour répondre au besoin de ne plus se concentrer exclusivement sur une seule cause de blessure/maladie/dysfonctionnement, mais d’aller au-delà (1). Depuis lors, le terme est devenu trop compliqué, certains le reconceptualisant et certains le rejetant (2, 3). Alors qu’un débat sain se poursuit sur la terminologie et le traitement clinique, le fardeau mondial de la douleur s’alourdit. Les kinésithérapeutes restent au premier plan des soins pour les personnes souffrant de douleurs musculo-squelettiques (MS) et il est important de voir dans quelle mesure les déterminants sociaux de la santé sont identifiés et pris en compte dans les soins.

Les auteur·e·s de cet article soulignent l’avantage de la sensibilisation des clinicien·ne·s aux influences sociales et psychologiques de la douleur MS (4). L’objectif de l’article était de répondre à la question de savoir dans quelle mesure les kinésithérapeutes détectent les facteurs psychosociaux chez les patient·e·s souffrant de douleurs MS.

Le modèle biopsychosocial a été élaboré pour répondre au besoin de ne plus se concentrer exclusivement sur une seule cause de blessure/maladie/dysfonctionnement, mais d’aller au-delà.
bulb
Si nous pouvons écouter nos patient·e·s lorsque nous leur posons des questions sur leurs objectifs et sur les obstacles à la réalisation de ces objectifs, nous incluons des facteurs psychosociaux.

MÉTHODE

  • Il s’agit d’une « revue exploratoire » (différente d’une « revue systématique ») qui fournit un résumé des meilleures preuves sur un sujet. Une revue exploratoire fournit un examen descriptif plutôt qu’une évaluation basée sur la qualité des preuves (5).
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 663 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo