La chirurgie dans les douleurs musculosquelettiques chroniques : la question de la preuve

Une analyse de Todd Hargrove info

POINTS CLÉS

  1. Il existe peu d'essais contrôlés randomisés (ECR) avec une mise en aveugle adéquate des patient·e·s, qui évaluent l'efficacité des chirurgies pour la douleur chronique.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les chirurgies dans la douleur musculosquelettique chronique reposent sur l'hypothèse que la douleur peut être améliorée en corrigeant les changements objectifs observés à l'imagerie. De tels changements ne sont que l'un des nombreux facteurs, y compris les facteurs psychosociaux, qui peuvent affecter la douleur. Ainsi, pour établir des preuves fiables que la chirurgie est une bonne option de traitement pour la douleur chronique, des essais contrôlés randomisés (ECR) avec une mise en aveugle adéquate des patient∙e∙s sont nécessaires.

Cette étude visait à évaluer dans quelle mesure les chirurgies courantes pour la douleur chronique sont étayées par des ECR qui comparent la chirurgie à l'absence de chirurgie, et qui impliquent la mise en aveugle du∙de la patient∙e.

Les changements observés à l'imagerie ne sont que l'un des nombreux facteurs, y compris les facteurs psychosociaux, qui peuvent influer sur la douleur.
bulb
La plupart des ECR sur la chirurgie de la douleur chronique suggèrent que la chirurgie offre un bénéfice insuffisant pour justifier ses coûts et risques.

MÉTHODE

La plupart des ECR sur la chirurgie de la douleur chronique suggèrent que la chirurgie offre un bénéfice insuffisant pour justifier ses coûts et risques.

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo