La manipulation à haute vélocité basse amplitude (HVLA) ne modifie pas la position tridimensionnelle de l'articulation sacro-iliaque chez des hommes en bonne santé : une étude quasi expérimentale

Une analyse de Dr Sarah Haag info

POINTS CLÉS

  1. La manipulation à haute vélocité basse amplitude n'a pas eu d'impact significatif sur l'amplitude des mouvements de l'articulation sacro-iliaque.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Un traitement courant pour une suspicion de dysfonction de l'articulation sacro-iliaque (ASI) est la manipulation à haute vélocité basse amplitude (High-velocity, low-amplitude manipulation ou HVLA). Le mouvement de l'ASI est limité en raison de son anatomie et il est également influencé par l'âge, le sexe, le poids et la grossesse. La manipulation HVLA consiste en une application de force dirigée sur un segment «dysfonctionnel» dans le but de traiter une dysfonction réversible par le biais de l'amélioration de la mobilité du segment, la relaxation musculaire et la réduction de la douleur. Le but de cette étude était d'analyser les altérations possibles de l'amplitude du mouvement de l'ASI à la suite d'une manipulation HVLA de l'os iliaque chez des hommes en bonne santé.

Le mouvement de l'ASI est limité en raison de son anatomie.
bulb
Des études ont montré que les exercices de stabilisation aboutissent à des résultats similaires pour la douleur et le handicap liés à l'ASI par rapport à la mobilisation.

MÉTHODE

Un échantillon de convenance de 30 hommes en bonne santé âgés de 18 à 35 ans a été recruté pour participer à l'étude. Les participants ont été divisés en deux groupes : le groupe placebo et le groupe manipulation. Toutes

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo