(Pépite d'antan) Revue de l'anatomie clinique du "craquement des articulations" des métacarpo-phalangiennes

Une analyse de Ian Gatt info

POINTS CLÉS

  1. Il existe actuellement une croyance populaire selon laquelle le craquement des articulations est nocif pour les articulations métacarpo-phalangiennes car elle peut entraîner de l'arthrose.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le « craquement » des articulations métacarpo-phalangienne (MCP) ou knuckle cracking est un phénomène courant qui suscite l'intérêt des chercheurs et du public. La manipulation de l'articulation, soit par un mouvement classique, soit lors de l'application d'une force de traction, peut produire un craquement. De nombreuses articulations produisent un son, mais elles ne présentent pas toutes ce son caractéristique de craquement. Ce son a été décrit de manière intéressante dans la littérature comme un craquement, crépitement, claquement, craquettement, clic ou un bruit qui fait 'pop'.

La plupart des études sur le craquement des articulations portent sur les articulations MCP (2,3). La MCP est une articulation synoviale composée d'une cavité remplie de tissu conjonctif (le liquide synovial) entre les surfaces articulaires. Dans une étude récente, Demoulin et al. ont examiné les croyances d'un échantillon de population concernant l'origine des craquements lors de la manipulation de la colonne vertébrale et ont constaté que 9 % des participants étaient conscients de ce qui est cliniquement considéré comme le mécanisme correct (4). Avec un tel bruit audible, il est potentiellement logique de théoriser qu'il peut entraîner une certaine forme de dommage. Cependant, on pourrait dire la même chose des thérapies qui manipulent les articulations.

Cet article visait à examiner l'anatomie clinique du craquement des articulations et ce qui cause le son lorsque du craquement.

La manipulation de l'articulation, soit par un mouvement classique, soit lors de l'application d'une force de traction, peut produire un craquement.
bulb
Il n'y a actuellement aucun accord dans la littérature sur l'origine du son émis lors du craquement des articulations.

MÉTHODE

  • Cette étude était une analyse de la littérature actuellement disponible, bien qu'aucune méthodologie n'ait été fournie sur la façon dont la littérature a été identifiée.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo