Reprise du sport après fractures métacarpiennes et phalangiennes : revue systématique et évaluation des preuves

Une analyse de Ian Gatt info

POINTS CLÉS

  1. Les stratégies de prise en charge non opératoires et opératoires ont été plus fréquemment rapportées dans les fractures métacarpiennes et phalangiennes, respectivement.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les fractures des métacarpiens et des phalanges représentent jusqu'à 39,2 % de toutes les fractures liées au sport (1,2) et 54,8% des fractures des membres supérieurs des athlètes de compétition (3). Une incidence élevée de blessures est observée dans les sports de contact, de combat et de ballon (4). Le mécanisme de la blessure semble être un traumatisme contondant direct et à une chute sur un poing fermé (5).

La prise en charge des fractures métacarpiennes et phalangiennes vise à perturber le moins possible l'entrainement et la disponibilité pour la compétition en ramenant les athlètes au niveau d'avant blessure dans les plus brefs délais. Des stratégies opératoires et conservatrices (Figure 1) peuvent être recommandées en fonction de celle qui obtient la meilleure stabilité anatomique, tout en facilitant une reprise du sport appropriée chez les athlètes.

Image

Actuellement, il y a un manque de consensus concernant les meilleures stratégies de prise en charge pour la reprise du sport. Cette revue systématique visait donc à déterminer quelle stratégie de gestion est la meilleure pour accélérer le retour au niveau de compétition d'avant la blessure chez des adultes faisant du sport, après avoir subi des fractures fermées des métacarpiens et/ou des phalanges.

Les fractures des métacarpiens et des phalanges représentent jusqu'à 39 % de toutes les fractures liées au sport.
bulb
Bien que l'utilisation d'échelles de temps soit un facteur important pour la reprise du sport, l'utilisation appropriée de critères d'évaluation fournit néanmoins des étapes de progression.

MÉTHODE

3135 entrées ont été identifiés grâce à une recherche dans plusieurs bases de données. Une fois les doublons supprimés, 2105 entrées ont été examinés, dont 8 répondaient aux critères d'inclusion complets. Tous les essais contrôlés randomisés, les essais cliniques, les

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo