Comparaison d'exercices progressifs aux conseils de bonnes pratiques, avec ou sans infiltration de corticostéroïdes, dans le traitement des patients atteints de troubles de la coiffe des rotateurs (GRASP) : un essai contrôlé randomisé

Une analyse de Ben Cormack info

POINTS CLÉS

  1. Un programme d'exercices progressifs et supervisés ne s'est pas avéré supérieur aux conseils de bonnes pratiques, y compris en comparaison avec un programme d'exercices à domicile.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Parmi les adultes de plus de 45 ans, environ 1 % chercheront de l'aide auprès de structures de soins primaires pour un nouvel épisode de douleur à l'épaule. Il y a parmi ceux-ci 70 % de troubles de la coiffe des rotateurs. Ces troubles peuvent être douloureux et fonctionnellement limitants jusqu'à deux ans plus tard.

L'exercice est une intervention couramment utilisée pour traiter la douleur d'épaule (1), mais les dosages et les programmes qui produisent les meilleurs résultats ne sont actuellement pas clairs, notamment s'ils doivent être supervisés ou auto-dirigés par le patient. Les infiltrations de corticostéroïdes sont également de plus en plus utilisées pour les patients souffrant de douleurs d'épaule, avec certaines preuves d'un bénéfice à court terme, mais les preuves ne sont pas claires à plus long terme.

L'étude GRASP (Getting it Right : Addressing Shoulder Pain) visait à comparer deux choses :

  1. Un programme d'exercices progressifs sur mesure, prescrit et supervisé par un kinésithérapeute, par rapport à une séance de conseils sur les bonnes pratiques avec un kinésithérapeute.
  2. L'infiltration sous-acromiale de corticostéroïdes versus l'absence d'infiltration.

70 % des épisodes de douleur d'épaule chez les adultes de plus de 45 ans sont liés à des troubles de la coiffe des rotateurs.
bulb
Il n'est peut-être pas très rentable de passer beaucoup de temps à créer des programmes très spécialisés.

MÉTHODE

Il s'agissait d'un essai contrôlé randomisé multicentrique, pragmatique, de supériorité qui a recruté des patients de plus de 18 ans dans 20 services de santé britanniques. Les patients étaient éligibles s'ils avaient un trouble de la coiffe des rotateurs (tendinite

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo