Exactitude de l'examen en clinique de la longue portion du biceps brachial : revue systématique

Une analyse de Dr Michael Reiman info

POINTS CLÉS

  1. L’utilisation de l’échographie à haute définition a démontré une grande précision diagnostique pour une rupture complète de la longue portion du biceps. Malgré les très grands ratios de vraisemblance positifs, la prudence est de mise en raison des grands intervalles de confiance et de l'incertitude de la comparaison avec des standards de référence.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le diagnostic différentiel de la douleur antérieure à l'épaule peut être complexe en raison de diverses pathologies potentielles et des limites de l'exactitude diagnostique de divers tests cliniques (2,3). L’examen clinique de la longue portion du biceps est particulièrement limité. La majorité des examens cliniques concernant la longue portion du biceps sont axés sur sa relation avec une pathologie du labrum (2). Malheureusement, la majorité de ces tests ont une précision diagnostique limitée et, par conséquent, une utilité clinique limitée (2). Le but de cette étude était de déterminer la précision diagnostique des tests spéciaux orthopédiques (TSO) pour détecter une pathologie liée à la longue portion du biceps.

Le diagnostic différentiel de la douleur antérieure à l'épaule peut être complexe en raison de diverses pathologies potentielles et des limites de l'exactitude diagnostique de divers tests cliniques.
bulb
Je suggère qu'aucun des TSO ne puisse fournir une métrique utile sur le plan clinique pour baser la prise de décision.

MÉTHODE

  • Revue systématique avec méta-analyse utilisant une recherche dans les bases de données MEDLINE, CINAHL et EMBASE.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 675 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo