La thérapie par l'exercice est efficace pour améliorer l'amplitude des mouvements, la fonction et la douleur dans l'épaule gelée : revue systématique et méta-analyse

Une analyse de Todd Hargrove info

POINTS CLÉS

  1. La recherche suggère que l'exercice est efficace pour améliorer l'amplitude des mouvements, la fonction et la douleur dans l'épaule gelée.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La capsulite (l'épaule gelée) se caractérise par une inflammation et une fibrose spontanées et progressives de l'articulation de l'épaule, entrainant une douleur et une perte d'amplitude de mouvement active et passive (1). Elle se développe généralement entre 40 et 60 ans et est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes (2). L'épaule non dominante est plus susceptible d'être touchée (2). Il se peut que l'épaule gelée soit plus fréquente chez les personnes qui ont un travail sédentaire, et le risque est environ 6 fois plus élevé chez les personnes atteintes de diabète (3, 4).

Cette revue systématique et cette méta-analyse ont analysé collectivement les études portant sur l'effet de l'exercice dans la capsulite. Il y avait deux objectifs spécifiques :

  1. Comparer l'effet de l'exercice seul par rapport à l'exercice avec d'autres interventions.
  2. Comparer les différentes méthodes d'exercice pour déterminer lesquelles étaient les plus efficaces.

L'épaule non dominante est plus susceptible d'être atteinte d'une capsulite.
bulb
Les auteurs ont conclu que l'exercice pour l'épaule gelée est un traitement efficace à court terme et que l'ajout de modalités passives offre peu ou pas d'avantage supplémentaire.

MÉTHODE

  • 33 études ont été incluses dans la revue systématique et 19 études ont été incluses dans la méta-analyse.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo