Lésions de l'articulation acromio-claviculaire : traitement fondé sur des données probantes

Une analyse de Dr Angela Cadogan info

POINTS CLÉS

  1. Les lésions de l'articulation acromio-claviculaire (AC) de type I et II ne sont peut-être pas aussi bénignes qu'on le pensait auparavant, les symptômes et la dysfonction pouvant souvent persister pendant des mois ou des années.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les atteintes de l'articulation acromio-claviculaire (AC) sont fréquentes chez les jeunes athlètes, résultant souvent d'une chute sur la partie saillante de l'épaule. Les blessures ont généralement été classées radiologiquement à l'aide du système de classification de Rockwood qui classe la blessure en fonction du degré et de la direction du déplacement de la clavicule distale.

Les atteintes de l'articulation acromio-claviculaire (AC) sont fréquentes chez les jeunes athlètes, résultant souvent d'une chute sur la pointe de l'épaule. Les blessures ont généralement été classées radiologiquement à l'aide du système de classification de Rockwood qui classe la blessure en fonction du degré et de la direction du déplacement de la clavicule distale.

Les atteintes de l'articulation AC ont généralement été classées radiologiquement à l'aide du système de classification de Rockwood.
bulb
Certaines études ont rapporté que les décisions de traitement pour les lésions articulaires AC devraient être prises selon les symptômes et la fonction plutôt que de la classification radiologique.

MÉTHODE

Les auteurs ont rédigé une revue narrative de la littérature couvrant l'anatomie de l'articulation AC, la biomécanique, la classification, les caractéristiques de l'examen clinique, l'imagerie diagnostique et les options de traitement pour les blessures de type I à VI. Ils

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo