Précision de l'angle critique d'épaule dans la prédiction des déchirures de la coiffe des rotateurs dans la douleur non traumatique d'épaule

Une analyse de Andrew Cuff info

POINTS CLÉS

  1. Les déchirures non traumatiques de la coiffe des rotateurs sont multifactorielles et semblent être associées à des facteurs à la fois non anatomiques (c.-à-d. le style de vie, les facteurs métaboliques.), et anatomiques (c.-à-d. la morphologie osseuse).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les déchirures de la coiffe sont courantes dans la population asymptomatique et sont aussi couramment diagnostiquées chez les personnes qui présentent une douleur d'épaule. La prise en charge d'une personne avec une déchirure de la coiffe est historiquement envisagée différemment selon le mode de survenue, traumatique ou non, tout en considérant l'âge de la personne et le niveau d'utilisation du membre.

Pour les déchirures traumatiques de la coiffe chez les personnes jeunes avec un niveau d'utilisation du membre important, il est actuellement considéré comme une bonne pratique (1) d'orienter ces patients vers la chirurgie précoce. À l'autre extrême de ce continuum, on retrouve les déchirures non traumatiques chez la personne âgée avec un usage restreint du membre supérieur, où il a été démontré qu'une prise en charge non chirurgicale est une bonne option en première intention (2). Alors que les déchirures non traumatiques de la coiffe sont multifactorielles, cet article a cherché à déterminer si des facteurs anatomiques peuvent prédire la présence d'une déchirure non traumatique de la coiffe chez une personne souffrant d'une douleur d'épaule.

Il a été démontré qu'une prise en charge non chirurgicale est une bonne option en première intention dans les déchirures non traumatiques chez la personne âgée avec un usage restreint du membre supérieur.
bulb
Un CSA plus élevé peut augmenter la suspicion d'une possible déchirure de coiffe sous-jacente qui peut influencer la décision de réorienter le patient.

MÉTHODE

Une étude transversale, rétrospective, cas-contrôles a été effectuée avec l'inclusion de 601 patients. Après s'être présentés avec une douleur d'épaule, tous les patients ont effectué une échographie et ont été divisés en groupe déchirure de la coiffe (n=301) et en

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo