Prévalence d’un test d’assistance scapulaire modifié positif chez les patients souffrant de douleurs à l’épaule avec et sans dyskinésie scapulaire : étude transversale

Une analyse de Todd Hargrove info

POINTS CLÉS

  1. Les patients souffrant de douleurs à l’épaule avec dyskinésie scapulaire n’étaient pas plus susceptibles que les patients sans dyskinésie scapulaire d’obtenir un résultat positif au test d’assistance scapulaire modifié.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

La dyskinésie scapulaire (SD) est définie comme une position ou un mouvement anormal de la scapula. Le test d’assistance scapulaire modifié (mSAT) examine l’effet de l’utilisation d’une assistance manuelle pour normaliser le mouvement de la scapula pendant l’élévation active du bras. Le test est positif s’il réduit la douleur.

Cette étude a comparé la fréquence des mSAT positifs chez les patients souffrant de douleurs à l’épaule avec et sans SD. Elle a également comparé l’évolution de la douleur pendant le mSAT chez les patients avec et sans SD.

La dyskinésie scapulaire (SD) est définie comme une position ou un mouvement anormal de la scapula.
bulb
L’assistance manuelle pendant le mouvement de l’épaule pourrait être une méthode efficace pour modifier les symptômes de la douleur à l’épaule.

MÉTHODE

  • L’étude a porté sur 70 adultes souffrant de douleurs à l’épaule lors de la flexion antérieure. Chacun a été soumis à un test de dyskinésie scapulaire et au mSAT.
pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 651 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo